Préférences

Envie de savoir en un seul clic sur votre smartphone si un certain produit répond à vos besoins ou vos préférences alimentaires ? Et même ceux de votre famille et de vos amis? Grâce à notre appli, c’est un véritable jeu d’enfants.

IMG_1276

IMG_1277

IMG_1278

Un ingrédient particulier

Vous n’aimez pas la viande d’agneau? Vous ne digérez pas bien les poivrons? Vous souhaitez éviter les sucres ajoutés et les conservateurs? Ou vous aimez vraiment les produits complets? Aucun problème! Avec l’application SmartWithFood, vous pouvez aisément indiquer vos préférences.

Si vous souhaitez/devez éviter certains ingrédients

Dans l’application, il vous est parfaitement possible d’indiquer les ingrédients que vous souhaitez ou devez éviter. Vous pouvez choisir un ingrédient donné (p. ex. l’ail) mais aussi un groupe complet d’aliments comme, par exemple, la volaille qui comprend, entre autres, le poulet, la caille, etc.

L’application comprend une facilité supplémentaire : le menu de recherche rapide qui affiche des ingrédients auxquels vous n’auriez peut-être pas pensé. Ainsi, par exemple, vous pouvez préciser dans le menu de recherche rapide que vous souhaitez éviter les numéros E, les sucres ajoutés, les édulcorants ou la caféine.

Dès que vous scannez un produit, l’application vous signale si le produit contient le (ou les) ingrédients(s) à éviter, quelle que soit votre sélection. Et ce n’est pas tout : l’application vous propose immédiatement des alternatives qui ne contiennent pas l’ingrédient à éviter.

Si vous êtes très friand de certains ingrédients

Il est possible de procéder autrement : si vous souhaitez manger plus de poisson gras et de légumes secs, vous pouvez indiquer vos préférences dans votre profil. Si un produit contient un seul des ingrédients que vous aimez, il s’affichera en vert. Si vous scannez un produit qui ne contient pas votre (vos) ingrédient(s) préféré(s), l’application essayera de vous proposer des alternatives qui les contiennent et les placera en meilleure place dans la liste des alternatives.

Variantes et dérivés

Lors de l’analyse d’un produit, SmartWithFood tiendra toujours compte des variantes et des dérivés d’un ingrédients. Si, par exemple, la « tomate » fait partie de la liste des ingrédients à éviter que vous avez sélectionnés dans votre profil, l’application affichera toujours un message « ne convient pas » si le produit en question contient du ketchup, de la purée ou du jus de tomate.

Liste des préférences

Haut de page

Sur mesure pour les végétariens

swf_veggiesLe régime végétarien est un régime alimentaire varié et équilibré qui exclut la viande, le poisson, la volaille ou tout autre produit animal. Concrètement, cette alimentation exclut tout ce qui provient d’un animal mort, à savoir pas de viande ni de poisson, mais pas non plus de volaille ni d’insectes. Il est en outre important que les ingrédients consommés ne contiennent pas de produits issus des animaux abattus comme, par exemple, la gélatine dans les bonbons ou la présure dans le fromage.

Il existe plusieurs raisons qui motivent le végétarisme, comme le souci du bien-être des animaux ou la préservation de l’environnement, la religion ou une meilleure répartition des ressources alimentaires dans le monde. Quelle que soit la raison, notre application vous simplifie la tâche pour vous assure de bien acheter des produits végétariens.

Différents types

Tous les végétariens n’excluent pas la viande ou le poisson de leur alimentation. Certains évitent d’autres aliments tandis que d’autres consomment du poisson. Voici des variantes connues du végétarisme « strict » :

  • Le pesco-végétarien: ne mange pas de viande mais bien du poisson, des produits laitiers et des œufs.
  • Le lacto-végétarien: ne mange pas de viande, de poisson ni d’œufs mais bien des produits laitiers.
  • L’ovo-végétarien: ne mange pas de viande, de poisson ni de produits laitiers mais bien des œufs.
  • Le lacto-ovo-végétarien: (forme la plus courante de végétarisme) : ne mange pas de viande ni de poisson mais bien des produits laitiers et des œufs.

Notre définition

Pour SmartWithFood, un produit est végétarien s’il ne contient pas d’ingrédients qui ont nécessité la mise à mort d’un animal. Concrètement, cela signifie : pas de viande, pas de volaille, pas de poisson ni de crustacés ou mollusques, pas d’insectes. Font également partie des produits exclus du régime végétarien les produits dérivés issus des animaux abattus comme, par exemple, la gélatine (fabriquée à partir de poudre d’os) ou la présure animale (provenant de l’estomac de veau).

Ces produits dérivés ainsi que les différents numéros E dont il faut tenir compte ne permettent pas toujours de savoir avec 100% de certitude s’il s’agit bien d’un produit végétarien. Ainsi, par exemple, l’E120 (également connu sous le nom d’acide carmique ou de cochenille) est un colorant rouge obtenu à partir de cochenilles et n’est donc absolument pas végétarien.

Lors du processus de production des bières, des vins et des jus de fruits clarifiés, des produits animaux (comme la gélatine) sont souvent utilisés pour la décantation des boissons. Comme il s’agit d’un additif technique, il ne doit pas être signalé dans la liste des ingrédients sur l’emballage. Par souci de sécurité, nous partons du principe, dans l’application SmartWithFood, que l’ensemble des bières, vins et jus de fruits clarifiés ne sont donc pas végétariens.

Achat simple et rapide de produits végétariens

C’est la raison pour laquelle nous vous proposons de vous faciliter la vie avec notre application. Dans votre profil, sélectionnez « végétarien » dans vos préférences et vous recevrez ensuite des conseils basés sur le régime lacto-ovo-végétarien. L’application indique si un produit relève de cette catégorie et affiche d’emblée des alternatives végétariennes à des produits qui ne le sont pas.

Haut de page

Sur mesure pour les végétaliens

Les personnes qui ont choisi le végétalisme considèrent celui-ci davantage comme un style de vie que comme un choix alimentaire. Ainsi, la plupart des végétaliens n’utilisent pas non plus de cuir, de fourrure ni d’autres produits non alimentaires d’origine animale.

swf_veganComme pour les végétariens, plusieurs raisons les motivent à adopter un style de vie végétalien. Les raisons principales concernent le bien-être animal, la préservation de l’environnement, la santé ou une meilleure répartition des ressources alimentaires dans le monde. Quelle que soit la raison, notre application vous simplifie la tâche pour vous assurer que vous achetez bien des produits végétaliens.

Notre définition

Pour SmartWithFood, le végétalisme signifie qu’un produit ne contient aucun ingrédient animal. Il ne s’agit donc pas uniquement de viande, de volaille, de poisson, de mollusques ou de crustacés, ou encore de produits dérivés issus des animaux abattus (comme la gélatine et la présure), mais aussi des œufs, des produits laitiers et du miel.

Cela s’applique aussi à certains numéros E, comme l’E120 (connu également sous le nom d’acide carmique ou de cochenille), un colorant rouge obtenu à partir de la cochenille. D’autres numéros E sont d’origine animale même s’ils n’ont pas nécessité l’abattage d’une bête, comme, par exemple l’E1105 (connu également sous le nom de lysozyme) qui provient des œufs. Ces numéros E sont considérés comme non végétaliens par l’application.

L’application tient en outre compte de la présence possible de traces de poisson, de mollusques ou de crustacés, de lait et d’œufs. Ces produits sont labellisés comme non végétaliens.

Lors du processus de production des bières, des vins et des jus de fruits clarifiés, des produits animaux (comme la gélatine) sont souvent utilisés pour la décantation des boissons. Comme il s’agit d’un additif technique, il ne doit pas être signalé dans la liste des ingrédients sur l’emballage. Par souci de sécurité, nous partons du principe, dans l’application SmartWithFood, que l’ensemble des bières, vins et jus de fruits clarifiés ne sont donc pas végétaliens.

Achat simple et rapide de produits végétaliens

Afin de vous éviter de devoir consulter de longues listes de numéros E dans la liste des ingrédients, nous vous facilitons la vie grâce à notre application. Comment ? Dans votre profil, sélectionnez « végétalien » dans vos préférences. L’application indique si un produit relève de cette catégorie et affiche d’emblée des alternatives vegan à des produits non végétaliens.

Ingrédients dont la composition est moins évidente

Les végétariens et les végétaliens font tous le choix de ne pas consommer de viande d’animaux morts. Il existe cependant certains ingrédients dont la composition est moins évidente et qu’il est donc moins aisé d’associer à une catégorie. Nous signalons dès lors de quels ingrédients il s’agit et quelles sont nos recommandations sur la base de votre régime alimentaire préféré.

Le sucre

Le sucre raffiné est parfois blanchi à l’aide de farine d’os. C’est pourquoi nous ne pouvons pas décider, à partir de notre analyse (textuelle) si le sucre est raffiné ou blanchi.

Numéros E

Certains numéros E peuvent être aussi bien d’origine animale que végétale. Un bon exemple est l’E472, qui correspond aux mono- et diglycérides d’acides gras. Comme il n’est pas toujours possible de savoir avec certitude si ce numéro E est végétarien ou végétalien, vous verrez s’afficher un « ? » dans l’application après avoir scanné le produit.

Liquides clarifiés

Pour clarifier le vin, la bière, les jus de fruits et le vinaigre, des ingrédients d’origine animale peuvent être utilisés. La législation n’oblige pas le producteur à faire mention de ces auxiliaires techniques dans la liste des ingrédients, c’est pourquoi, il est difficile pour nous de déterminer si elles sont utilisées ou non.

Par soucis de sécurité, nous considérons donc que le vin, la bière et les jus de fruit clairs ne sont ni végétaliens, ni végétariens.

Nous considérons que les vinaigres ne sont pas végétaliens mais bien végétariens à l’exception des vinaigres souvent clarifiés comme les vinaigres de cidre, les vinaigres de pommes, et les vinaigres de Xérès. Ceux-ci sont considérés comme non végétaliens et non végétariens.

Présure

La présure est la substance nécessaire pour transformer le lait en fromage et peut être aussi bien animale que végétale. Si la liste des ingrédients mentionne uniquement le terme « présure », nous considérons qu’il s’agit de présure animale puisque celle-ci est la plus utilisée. Si, en revanche, la liste des ingrédients mentionne explicitement « présure végétale, ou microbienne ou végétarienne », nous la considérons comme végétarienne.

Les arômes

Certains arômes peuvent être d’origine animale. Parfois les informations fournies par la base de données sont peu claires à ce sujet. C’est pourquoi, nous ne pouvons pas nous prononcer sur la seule base de notre analyse textuelle.

Haut de page

Eviter l’alcool

swf_no-alcoholIl est clair pour tout un chacun que la bière, la vin et les spiritueux sont des boissons alcoolisées. Mais saviez-vous que l’extrait de vanille et le vinaigre contiennent également de l’alcool ? Cela n’est pas toujours mentionné sur l’étiquette du produit parce que la loi impose une mention sur l’étiquette uniquement en cas de pourcentage d’alcool supérieur à 1,2 %.

L’application SmartWithFood ne tient cependant pas compte du pourcentage d’alcool et signale également comme « alcoolisés » tous les produits qui contiennent de l’alcool. Cela vaut, par exemple, pour le vinaigre même si le pourcentage réel d’alcool est généralement très faible dans ce produit.

Haut de page

Le sucre

De nos jours, le sucre est omniprésent dans notre alimentation. Simplement parce qu’il est présent naturellement dans les produits comme les légumes, les fruits et les produits laitiers. Mais le sucre peut aussi être ajouté. Que ce soit par vous, consommateur, lorsque vous sucrez votre café ou par les producteurs qui ajoutent du sucre dans les boissons ou les confiseries par exemple.

swf_sugarLe sucre n’est pas uniquement présent dans les produits sucrés. Le sucre est également souvent ajouté à des produits alimentaires auxquels vous ne vous attendriez pas. Les plats préparés par exemple, mais aussi les charcuteries et les sauces.

Saviez-vous qu’une cuillère à soupe de ketchup contient environ 4 grammes de sucre et une canette de soda peut en contenir jusqu’à 40 grammes.

Le sucre est nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme, mais en excès, il peut provoquer des caries, du surpoids et du diabète.

Comment choisir ?

Pour ceux qui veulent ou qui doivent manger moins de sucre SmartWithFood a développé un outil pratique. Choisissez dans votre profil de manger « moins de sucre » et l’app vous donne pour le produit scanné le taux de sucre qu’il contient bas-moyen ou élevé en comparaison avec un produit de la même catégorie.

Vous voulez aussi éviter les sucres ajoutés ? Dans ce cas, il vous suffit de l’indiquer dans votre profil.

En fonction de votre profil, et via le bouton des alternatives, on vous suggère des produits avec un taux de sucre moins élevé. Plus besoin de décrypter les étiquettes, nous le faisons pour vous !

Attention tout de même ! Si vous voulez ou devez manger moins de sucre pour des raisons de santé, suivez toujours les conseils de votre médecin ou de votre diététicien(ne).

Les valeurs limites :

Parce que tous les produits présents dans notre base de données n’ont pas de valeurs nutritionnelles, nous ne pouvons pas donner d’analyse du taux de sucre pour tous les produits. Cependant, dans la mesure du possible nous donnons toujours des alternatives avec un taux de sucre bas. Vous pouvez dès lors, faire un choix délibéré.

Le segment du taux de sucre d’un produit est divisé en bas-moyen ou élevé sur base de valeurs limites. Ces valeurs limites sont déterminées pour chaque catégorie séparément et reconnues scientifiquement. Comme celles de ViGeZ, le Voedingscentrum, la ligue flamande du diabète et l’IkKiesBewust.

Si les données sont manquantes pour une catégorie, nous prenons alors la valeur moyenne du taux de sucre pour cette catégorie comme valeur de base.

Les sucres, l’explication pratique :

Qu’est-ce que le sucre ? Les sucres simples et doubles que l’on nomme monosaccharides et disaccharides sont tous deux des sucres.

  • Les sucres simples (monosaccharides) sont des molécules. C’est à partir de ces molécules que sont construits tous les autres sucres. Les monosaccharides les plus célèbres sont le sucre de raisin (glucose) et le sucre des fruits (fructose).
  • Les sucres doubles (disaccharides) résultent de la liaison entre deux ou plusieurs monosaccharides. Les plus célèbres sont : le sucre ordinaire ou sucre semoule (saccharose) et le sucre du lait (lactose).

Haut de page

Valeur énergétique

Les nutriments sont une source d’énergie. L’énergie dont vous avez besoin au quotidien, lorsque vous bougez mais aussi lorsque vous êtes au repos. Le métabolisme de repos (ou métabolisme de base) permet à votre corps de rester en pleine forme. L’énergie utilisée par ce mécanisme sert à faire battre votre cœur, régler votre digestion, maintenir le fonctionnement optimal de votre foie, vos reins et votre cerveau, réparer vos cellules et réguler votre température corporelle.

swf_energy

Il faut donc une certaine quantité d’énergie pour survivre et fonctionner. Pour les enfants, elle se situe en moyenne entre 1 500 et 2 000 kcal, pour les femmes, entre 1 800 et 2 200 kcal et pour les hommes, entre 2 200 et 2 700 kcal.

Si vous absorbez trop d’énergie et que vous en consommez trop peu, votre masse corporelle augmentera.

Comment choisir ?

Pour ceux qui veulent ou qui doivent manger moins de calories SmartWithFood a développé un outil pratique. Choisissez dans votre profil de manger « moins de calories » et l’app vous donne pour le produit scanné le nombre de calories qu’il contient bas-moyen ou élevé en comparaison avec un produit de la même catégorie.

En fonction de votre profil, et via le bouton des alternatives, on vous suggère des produits contenant moins de calories. Plus besoin de décrypter les étiquettes, nous le faisons pour vous !

Attention tout de même ! Si vous voulez ou devez manger moins de calories pour des raisons de santé, suivez toujours les conseils de votre médecin ou de votre diététicien(ne).

Les valeurs limites :

Parce que tous les produits présents dans notre base de données n’ont pas de valeurs nutritionnelles, nous ne pouvons pas donner d’analyse du nombre de calories pour tous les produits. Cependant, dans la mesure du possible nous donnons toujours des alternatives contenant un faible taux de calories. Vous pouvez dès lors, faire un choix délibéré.

Le segment des calories d’un produit est divisé en bas-moyen ou élevé sur base de valeurs limites. Ces valeurs limites sont déterminées pour chaque catégorie séparément et reconnues scientifiquement. Comme celles de ViGeZ, le Voedingscentrum et la ligue flamande du diabète.

Si les données sont manquantes pour une catégorie, nous prenons alors la valeur moyenne pour cette catégorie comme valeur de base.

Les calories, l’explication pratique :

Les nutriments sont une source d’énergie. Celle-ci est exprimée en deux unités différentes sur l’étiquette : en kcal (kilocalories) et en kJ (kilojoules). Les kilojoules sont principalement utilisés dans le monde scientifique tandis que l’usage du terme kilocalories est plus répandu. La conversion s’opère de la sorte : 1 kcal = 4,19 kJ

Comment mesurer le nombre de kcal dans l’alimentation ?
Pour calculer la quantité d’énergie contenue dans un aliment, il faut en analyser les macronutriments (lipides, protéines et glucides). Il faut également inclure l’alcool. Concrètement:

  • 1 gramme de protéines = 4 kcal
  • 1 gramme de glucides = 4 kcal
  • 1 gramme de lipides = 9 kcal
  • 1 gramme d’alcool = 7 kcal

swf_riceC’est de cette manière que s’obtient la valeur calorique totale d’un produit. Prenons à titre d’exemple 100 grammes de riz. Cette portion contient 8 grammes de protéines, 84 grammes de glucides et 0,3 gramme de lipides. (Le poids restant provient des ingrédients non caloriques comme l’eau). Le résultat s’obtient ainsi :

  • Protéines : 8 x 4 = 32
  • Glucides : 84 x 4 = 336
  • Lipides : 0,3 x 9 = 2,7

100 grammes de riz contiennent donc un total de 370,7 kcal.

Haut de page

Les graisses saturées

Tout comme les glucides, les lipides sont une importante source d’énergie, surtout parce qu’ils sont stockés par l’organisme. En plus de constituer une réserve alimentaire essentielle, ils forment aussi une couche isolante importante. En outre, les lipides interviennent également dans la production de nouvelles cellules corporelles. Vous en avez donc réellement besoin, mais il ne faut pas non plus en abuser si vous voulez maintenir votre taux de cholestérol à un niveau acceptable ou limiter les risques de maladies cardiovasculaires.
swf_sat_fat
Il suffit de bien faire attention aux quantités de « bonnes » graisses insaturées et de « mauvaises » graisses saturées que vous ingérez. Chaque aliment contient un mélange de ces deux types de graisses, mais plus le taux de graisses insaturées contenues dans un produit est important, plus ce dernier est bon pour le cœur et les vaisseaux sanguins.

Comment choisir ?

Pour ceux qui veulent ou qui doivent manger moins de graisses saturées SmartWithFood a développé un outil pratique. Choisissez dans votre profil de manger « moins de graisses saturées » et l’app vous donne pour le produit scanné le taux de graisses saturées qu’il contient bas-moyen ou élevé en comparaison avec un produit de la même catégorie.

En fonction de votre profil, et via le bouton des alternatives, on vous suggère des produits avec moins de graisses saturées. Plus besoin de décrypter les étiquettes, nous le faisons pour vous !

Attention tout de même ! Si vous voulez ou devez manger moins de graisses saturées pour des raisons de santé, suivez toujours les conseils de votre médecin ou de votre diététicien(ne).

Les valeurs limites :

Parce que tous les produits présents dans notre base de données n’ont pas de valeurs nutritionnelles, nous ne pouvons pas donner d’analyse du taux de graisses saturées pour tous les produits. Cependant, dans la mesure du possible nous donnons toujours des alternatives contenant un taux de graisses saturées. Vous pouvez dès lors, faire un choix délibéré.

Le segment des graisses saturées d’un produit est divisé en bas-moyen ou élevé sur base de valeurs limites. Ces valeurs limites sont déterminées pour chaque catégorie séparément et reconnues scientifiquement. Comme celles de ViGeZ, le Voedingscentrum et la ligue flamande du diabète.

Si les données sont manquantes pour une catégorie, nous prenons alors la valeur moyenne pour cette catégorie comme valeur de base.

Les graisses saturées, l’explication pratique :

Il existe trois types de graisses :

  • swf_olive-oilLes graisses insaturées dont les acides gras oméga-3 et oméga-6, sont surtout présentes dans les poissons gras et dans les aliments d’origine végétale comme les fruits à coque et les huiles.
  • Les graisses saturées sont quant à elles principalement présentes dans les aliments d’origine animale comme le beurre et les viandes grasses.
  • Les graisses trans sont un type de graisses encore plus mauvais pour la santé que les graisses saturées. Les graisses trans sont naturellement présentes dans certains produits comme le lait ou la viande de bœuf, ou apparaissent lors de la transformation partielle des matières grasses effectuée en milieu industriel.

ASTUCE : ce moyen mémotechnique vous aide à retenir ce qui est bon pour vous :

  • Les graisses INsaturées sont INdispensables ;
  • Les acides gras SATurés sont SATanés (surtout les graisses trans).

Haut de page

Essayez l’appli

dl_app_storedl_play